الــــتــــــربــيـــة و الــتعــليـم
السلام عليكم

أسعدنا تواجدكم بيننا على أمل أن تستمتعوا وتستفيدوا
وننتظر مشاركاتكم وتفاعلكم فمرحباً بكم بين إخوانكم
ونسأل الله لكم التوفيق والنجاح والتميز،




عدد تصفح الموقع
اضغط على الآية لمعرفة المزيد
أفضل 10 أعضاء في هذا المنتدى
Admin - 24334
 
الوهراني - 5334
 
sage - 4719
 
mazouni - 4183
 
رياض - 2903
 
bouhadi - 2369
 
fatima - 2183
 
zahera - 2049
 
جمال - 1981
 
naima - 1924
 

المتواجدون الآن ؟
ككل هناك 1 عُضو حالياً في هذا المنتدى :: 0 عضو مُسجل, 0 عُضو مُختفي و 1 زائر

لا أحد

أكبر عدد للأعضاء المتواجدين في هذا المنتدى في نفس الوقت كان 17 بتاريخ الأحد فبراير 25, 2018 4:59 pm
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 203 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو ouafi فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 70152 مساهمة في هذا المنتدى في 43704 موضوع

نموذج محتمل في الفرنسية لطلاب البكلوريا

اذهب الى الأسفل

default نموذج محتمل في الفرنسية لطلاب البكلوريا

مُساهمة من طرف Admin في الثلاثاء يونيو 01, 2010 8:40 pm

les divers mouvements
nationalistes algerienes se rallient dans leur magorité au front de
lébération nationaléé(fln) fondé au caire par ahmed ben bella afin de
cordonner


coordonner l’action armée sur le
territoire algérien. Dans ce but, sous le commandement du FLN, le pays
est divisé en six zones ou wilayas, chacune dirigée par un colonel. Les
actions de guérilla menées par Messali Hadj commencent le 1er novembre
1954 dans les Aurès, pour s’étendre, dans toutes les villes aussi bien
que dans les campagnes ; elles prennent pour cibles les réseaux de
communication, les bâtiments publics et les soldats de l’armée
française.



Le 20 août 1955, des
révoltés de la wilaya II, dans le Constantinois, tuent 123 colons dans
un faubourg de Philippeville (aujourd’hui Skikda). En réponse, les
Français tuent près de 12 000 Algériens dans la région de la wilaya II.
Les réformateurs algériens renoncent alors aux négociations. En avril
1955, l’état d’urgence est proclamé.

CORRIGE DU SUJET
I/
COMPREHENSION DE L’ECRIT : (12pts)


1) l’auteur parle de l’évènement du 1er novembre 1954 dans
les Aurès,


2)une expression qui montre que la révolution algérienne a
touché tout le territoire
national c’est : « pour s’étendre, dans toutes les villes aussi bien que
dans les campagnes »


3) « Les réformateurs algériens renoncent alors aux
négociations. »

le mot souligné signifie : les
rénovateurs ; ou ceux qui procèdent à des réformes.

un autre nom de la même famille
: « réformer »

une phrase personnelle : le
ministre a réformer le secteur de l’éducation


4) une phrase qui montre la sauvagerie de l’armée française en
Algérie durant la guerre de libération : « les Français tuent près de
12 000 Algériens dans la région de la wilaya II. »


5) une phrase qui montre que la France était déterminée à
garder l’Algérie sous sa domination : « les effectifs des forces
françaises stationnées en Algérie augmentent, elles atteignent 400 000
hommes. »


6) La phrase à la forme nominale :
« L’augmentation des effectifs
des forces françaises stationnées en Algérie. »


7) l’auteur est objectif dans ce qu’il relate car il
n’emploie pas de pronom « je » ou « nous » ; ni des commentaires et des
souvenirs personnels.


8) un titre significatif au texte : « La
révolution du 1er Novembre 1954
»





II/ EXPRESSION ECRITE :(08pts)
Traitez l’un des deux sujets
proposés :

a) Réécrivez le texte sous forme de chronologie.
b) Rapportez en un court paragraphe, ce que vous
connaissez sur la

révolution du 1er novembre
1954, en introduisant un témoignage d’une

personne (imaginaire) qui a
vécu l’évènement.






À la fin de
l’année 1955, les effectifs des forces françaises stationnées en
Algérie augmentent ; renforcées à la suite du retrait français
d’Indochine (accords de Genève, 1954) et grâce à l’appel des réservistes
et du contingent, elles atteignent 400 000 hommes. Les «
événements d’Algérie » ont désormais pris le caractère d’une véritable
guerre ; pour la première fois depuis 1944, le contingent est appelé à
participer au combat.

Q U E S T I O N S

I/ COMPREHENSION DE L’ECRIT : (12pts)

1) Relevez les noms propres cités dans le texte. (01pt)
De quel évènement historique
parle l’auteur donc ? (01pt)


2)Relevez du texte une expression qui montre que la révolution
algérienne a

touché tout le territoire
national. (01pt)


3) « Les réformateurs algériens renoncent alors aux
négociations. »


Que signifie le mot souligné ?
(01pt)

Donnez un autre nom de la même
famille et mettez-le dans une phrase

personnelle. (01pt)

4) Trouvez dans le texte une phrase qui montre la sauvagerie
de l’armée

française en Algérie durant la
guerre de libération. (01pt)


5) Trouvez également dans le texte une autre phrase qui montre
que la France

était déterminée à garder
l’Algérie sous sa domination. (01pt)


6) « les effectifs des forces françaises stationnées en
Algérie augmentent »

Mettez cette phrase à la forme
nominale. (02pts)


7) Observez les éléments du texte, l’auteur est-il objectif
ou subjectif dans ce

qu’il relate ?
Dites pourquoi ? (02pts)


8)
Donnez un
titre significatif au texte. (01pt)





II/ EXPRESSION ECRITE :(08pts)

Traitez l’un des deux sujets
proposés :


a) Réécrivez le texte sous forme de chronologie.

b) Rapportez en un court paragraphe, ce que vous
connaissez sur la

révolution du 1er novembre
1954, en introduisant un témoignage d’une

personne (imaginaire) qui a
vécu l’évènement.

avatar
Admin
المشرف العام
المشرف العام

ذكر
عدد المساهمات : 24334

http://iqraa.mam9.com

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى